Important Notice
fr en

Buffy Sainte-Marie

Peu de musiciens ont relié l’art à l’activisme aussi profondément et efficacement que Buffy Sainte-Marie. Ayant fraichement lancé les albums Medicine Songs et Power in the Blood, primés et louangés par la critique, personne ne peut accuser cette parolière récipiendaire d’un Oscar de se la couler douce. Depuis la sortie de son tout premier album révolutionnaire It’s My Way!, en 1964, lauteure-compositrice-interprète Crie s’est positionnée comme pionnière, militante infatigable, artiste innovatrice et perturbatrice du système actuel.  

Sainte-Marie a passé sa vie à créer, et son parcours artistique, ses efforts humanitaires et son leadership autochtone font d’elle une force unique au sein de l’industrie de la musique. En 1969, elle enregistre un des premiers disques de musique électronique vocale, en 1982 elle devint la seule autochtone à gagner un Oscar, et elle passe cinq ans sur le plateau de Sesame Street où elle devient la première femme à allaiter son bébé à la télévision nationale.  

Sainte-Marie n’enjolive pas la vérité et ne fuit pas les dures réalités dans Medicine Songs. L’album de 19 titres met en évidence des sujets urgents, dont la destruction environnementale, la résolution alternative de conflits, les réalités autochtones, l’avarice et le racket. Au lieu de nous faire sentir plus petits, plus tristes et plus cyniques, Buffy Sainte-Marie nous fait sentir plus forts et plus capables de voir le monde autour de nous clairement. À la fois guérison rythmique et appel fracassant au réveil, Medicine Songs est la bande sonore de la résistance.